Sic transit gloria mundi

Unité de lieu et de temps, absolument raccord avec la tradition liturgique millénaire, juste avant le coucher du soleil, c’est dire si ce rendez-vous musical, décalé question horaire à 18 heures 30 et délocalisé pour la circonstance à la Chapelle Saint-Joseph s’annonçait comme tout à fait spécial. Un décor majestueux idéal pour l’orchestre et la trentaine de choristes du Conservatoire de Musique de l’Aveyron sous la direction de Rolandas Muleika et le concours exceptionnel d’une soprano et d’un ténor solistes de l’Ensemble Antiphona. Au programme les Vêpres de Claudio Monteverdi présentées dans le livret d’accompagnement comme « une des œuvres emblématiques de l’histoire de la musique… inspirée et inspirante à (re)découvrir ». De l’ampleur, de l’envergure, de la puissance tant vocale qu’instrumentale pour une composition chantée in extenso en latin, Vatican XVIIème siècle oblige, de la musique en attente de bénédiction « entre virtuosité et inventivité » où soufflent alternativement moments suspendus tout en délicatesse et d’autres beaucoup plus impétueux. Psaumes pétris de religiosité ou envolées plus profanes, recueillement empreint de spiritualité ou exubérance explosive, les divers mouvements sont autant de défis à relever pour plonger les spectateurs venus en grand nombre dans l’atmosphère de l’époque, Venise la Sérénissime au temps de son apogée. C’est donc aussi à un double voyage dans le temps et dans l’espace qu’est convié le public, lequel communiait avec la ferveur ambiante qui ne laissait personne indifférent. Ce concert tout de pureté et d’élégance qui affichait complet se déroulait ainsi pendant près d’une heure et demie dans un silence de cathédrale comme un conclave pour happy few. Et c’est donc des applaudissements nourris qui fusèrent à la la fin du spectacle pour remercier le chef et son ensemble car on imagine aisément combien d’investissement est nécessaire pour tutoyer ainsi l’intime et le sacré.

Cet article, publié dans Musique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s