Culture box

Une bibliothèque incroyable, architecture néo-classique au cœur de la ville, la seconde plus grande du pays et troisième au monde avec d’innombrables antennes, 92 un peu partout dans la cité, de Chinatown jusqu’au Bronx, de Manhattan à Staten Island plus des relais dans les autres quartiers, en clair des bâtiments surdimensionnés, un fond impressionnant de plus de 50 millions de documents de tous ordres, une organisation à but non lucratif dotée d’un financement mixte, à peu prés à parts égales, public notamment de la part de la ville et privé grâce à des fondations de riches donateurs philanthropes, bienvenue à la N.Y.P.L. Des salles de lecture superbes dotées d’un équipement informatique dernier cri accessible à tous et du personnel attentif pour aider chacun, une volonté d’excellence de tous les instants pour faire de cette institution de premier plan un lieu d’accueil, de convivialité, d’entraide et d’apprentissage voilà le sujet du film de Frederick Wiseman, « Ex libris, The New York Public Library  » un documentaire monumental de plus de trois heures pour une immersion totale dans ce temple de la culture et de la citoyenneté. En effet, on peut aussi bien apprendre à utiliser un ordinateur et en emprunter un si besoin et c’est souvent le cas- car de façon surprenante 1/3 des habitants de Big Apple n’ont pas d’accès personnel à internet- que s’initier à la programmation, mais aussi y écouter des concerts de haut niveau, y rencontrer des auteurs, suivre des cours de braille ou des conférences dans des domaines très variés, s’essayer au théâtre ou à la danse… pour des publics de tous âges, des tous petits jusqu’aux seniors. Les minorités, ethnique ou noire en particulier, sont mises à l’honneur, leurs cultures célébrées pour refléter au mieux les diverses communautés qui composent cette mégapole cosmopolite… Ni les problèmes des SDF qui s’y réfugient pour y dormir, ni les conseils prodigués pour les nouveaux immigrants pour obtenir la fameuse carte verte ne sont absents des préoccupations du personnel… C’est dire l’importance plus emblématique que jamais de ce lieu plus que centenaire en ces temps d’administration Trump, un havre de respect et d’intelligence « pour les gens qui veulent acquérir des connaissances »… »Nous construisons les esprits, nous nourrissons les âmes » comme le répète avec fierté face caméra un des membres du conseil administration, c’est dire l’immensité du défi à relever au quotidien dont ce long métrage nous rend compte. Magistrale leçon de fraternité, de solidarité et d’espoir. Cette projection à la médiathèque de Rodez lançait la Nuit de la lecture sous l’égide du Ministère de la Culture dont c’est aujourd’hui la troisième édition. En prime les spectateurs ont eu droit à un en-cas préparé par la cuisine centrale: délicieux velouté de légumes notamment potiron/maïs etc… et brownie chocolat qui ne laissait personne indifférent. Une excellente soirée.

Publicités
Cet article, publié dans Cinéma, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s