Il est libre, Sax

« Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sax sans jamais oser le demander » pour parodier un titre fameux d’un des tous premiers films de Woody Allen , voilà comment on pourrait  résumer l’Heure musicale proposée ce samedi au Conservatoire de Musique par l’Ensemble Départemental de Saxophones sous la direction de Florence Charron, laquelle a la responsabilité de cet enseignement un peu partout dans l’Aveyron. De la pédagogie d’abord pour, en quelques mots bien choisis, expliquer les différences de conception ou de sonorités entre sopranos, altos, ténors, baryton ou basse, mais aussi un vaste panorama d’œuvres très diverses, écrites directement ou retranscrites ultérieurement pour cet instrument. Des compositions qui vont d’un organiste allemand du 17ème siècle à des standards jazzy de George Gershwin jusqu’à des mélodies popularisées par les dessins animés que tous les fans de Disney connaissent sur le bout des doigts, avec incontournable la chanson nommée à l’Oscar en 1968 avec Baloo et Bagheerra en guest-stars. La douzaine d’élèves rassemblés pour l’occasion vient de différentes antennes, du chef-lieu bien sûr, mais aussi de Millau, de Laguiole ou de Saint-Amans des Côts etc… Si certains en sont encore à débuter, d’autres en revanche sont beaucoup plus confirmés – un des participants cumulant 30 ans de pratique musicale au Conservatoire, soit l’âge exact de cette institution, laquelle fête d’ailleurs cet anniversaire dès le week-end prochain par une multitude de concerts de tous styles dans une pléiade de salles et même bon nombre en extérieur si le temps le permet. Du swing, du tempo, du rythme, et même tous ces moments perdus à sans cesse ré-accorder cet instrument fragile -que l’on doit à Adolphe Sax « inventeur génial mais paradoxalement virtuose de la clarinette »-, rien ne manquait à ce répertoire éclectique à souhait que les applaudissements du public conquis scandaient à intervalles réguliers.                                                                                                                                                    On pourra retrouver cette même formation avec la même programmation dans le cadre des festivités citées plus haut, samedi prochain à midi sur la place Sainte Catherine à Rodez.

Publicités
Cet article, publié dans Musique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s