Sortir du Lot

Une bande dessinée tout à fait inhabituelle que « Lost on the Lot » parue aux Editions Ouïe/Dire-Les Requins Marteaux, car c’est le résultat d’une résidence d’artistes organisée par Derrière Le Hublot, ce projet artistique et culturel qui depuis deux décennies irrigue tout le territoire de Capdenac avec l’incontournable rendez-vous annuel qu’est l’Autre Festival, mi-juin au Parc de Capèle. Le spectacle vivant sous toutes ses formes pour découvrir de nouvelles créations dans tous les domaines et devenu un repère culturel au niveau régional que ce livre signé Marc Pichelin pour le scénario et Guillaume Guerse pour les illustrations met en lumière… bilan autant que de flash-back salutaire. Les auteurs se sont rendus régulièrement sur place de 2011 à 2016 pour ce qui apparaît à la fois comme le résultat d’une commande spécifique pour fêter un anniversaire symbolique, le 20 ème, mais aussi comme une sorte de journal de bord. Un livre bien sûr, mais pas que, car en complément se trouve inséré à l’intérieur de la dernière de couverture un C.D. pour retrouver in vivo les témoignages des personnes rencontrées tout au long de cette plongée au long cours dans cette ville et ses alentours, avec en point d’orgue le Lot, tout à la fois représentatif de son passé historique, social et économique, mais aussi in fine de son identité, au croisement de différents espaces… Cette B.D. en noir et blanc est autant une introspection sur le parcours de deux auteurs qui ont un lien fort avec ce territoire qu’un tableau très élaboré, lequel explore autant les lieux et les paysages qu’il donne la parole à ceux qui y vivent. Ceux-ci y ont très souvent une place d’honneur en particulier avec ces vignettes en couleurs sur doubles pages intitulées « Les gens de culture » réminiscences de celles découvertes préalablement dans les pages de leur fanzine régulier, et que l’on retrouve ici avec plaisir. Ces personnages qui respirent terroir et authenticité servent de références incontournables pour mieux comprendre la genèse d’une aventure collective singulière, laquelle au fil du temps s’affirme davantage, année après année comme une évidence. Une bonne surprise.

Publicités
Cet article, publié dans B.D., est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s