Laos, là-bas

Faire d’une histoire de famille, un récit initiatique et une plongée mémorielle dans un pays où l’on n’a jamais mis les pieds mais dont depuis l’enfance on a toujours été bercé, c’est le tour de force que propose Vanyda illustratrice de bande dessinée laquelle part sur les traces de sa propre histoire… Née en France de parents exilés ayant fui en nombre le régime du Pathet Lao, lequel prit le pouvoir dans la foulée des Accords de Paris puis de Vientiane au début des années 1970 pour installer une dictature communiste, elle s’est assurée de la complicité de Jean-Luc Cornette au scénario pour, au-delà de son cas personnel, brosser une large fresque du Laos, surnommé le pays d’« Un million d’éléphants », d’où le titre de la B.D, parue chez Futuropolis. Un récit choral qui multiplie les personnages et les allers-retours dans le temps ou l’espace et donne parfois un peu le tournis tant tout cela foisonne… De la débâcle de Dien-Bien-Phu aux persécutions envers les Hmongs, tribu montagnarde méprisée et harcelée car soupçonnée par le nouveau pouvoir d’avoir trop pactisé avec les différentes puissances coloniales du passé, des camps de réfugiés en Thaïlande atteints en traversant le Mékong à l’intégration plus ou moins chaotique en France, c’est à un voyage au long cours que l’on est convié… Le souci de coller au plus près de chacun des personnages que l’on suit en parallèle multiplie des pistes qui se croisent et se recroisent sans cesse, une façon de souligner que l’histoire du Laos depuis les années 30, laquelle défile en filigrane, est tout sauf paisible et évidente pour ce petit pays d’Asie du Sud-Est qui eut à subir les guerres d’Indochine d’abord, du Vietnam ensuite et dont ses habitants ont subi tant de bouleversements…C’est de tout cela dont il est question ici à travers le prisme de la vie de sa propre famille… Un graphisme très coloré, des aventures aussi intimes qu’incroyables et à la toute fin un supplément de quelques pages qui permettent au lecteur de retrouver les éléments de la genèse de ce projet et les photos des véritables héros de cette histoire à fort condensé autobiographique… Une B.D. pour mettre en lumière autant le peuple laotien trop souvent ballotté par l’Histoire que ces fameux pachydermes dont il reste moins d’un millier d’ exemplaires… Une nouveauté disponible à la médiathèque de Rodez.

Publicités
Cet article, publié dans B.D., est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Laos, là-bas

  1. C’est bien ecrit et tres informatif, super ! Bon courage

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s