Mort au front

 

telechargement-7C’est une bande dessinée hybride parue aux éditions D.M. avec pour sujet la première guerre mondiale mais racontée à hauteur d’hommes. Au départ, se trouve un étui de cuir dans lequel étaient conservés des cartes, des herbiers, des photos jaunies, des croquis, des lettres ou des témoignages ainsi que des carnets de notes sur lesquels Julien Lafougère dit Marceau Lafougère a scrupuleusement consigné sa vie dans les tranchées avec force détails aussi bien sur les horreurs vécues avec tant de ses camarades disparus ou mutilés que sur l’armement utilisé… Jeune instituteur avec des idées proches de Jean Jaurès, il ne se dérobera pas quand le conflit éclate, s’engageant dans le peloton des élèves-officiers… Ces fragments de la Grande Guerre, après sa mort le 1er août 1918, seront remis à sa veuve, laquelle n’ouvrira jamais ce petit sac. Des décennies plus tard, son arrière petit-fils Vincent Odin les retrouvera dans un grenier et les montrera à Maël, auteur de B.D., entre autres de « Notre Mère la guerre » en quatre tomes sur cette même période. Ce sera le fil rouge autour duquel il imagine divers récits de fictions illustrés par des planches façon aquarelle souvent dans de troublantes tonalités clair-obscur, avec, entremêlés des textes à la plume ou des photographies extraites du carnet d’instruction militaire et des archives de Marceau Lafougère 1888-1918. Une double narration pour remettre en abîme une histoire singulière laquelle fait écho à des milliers d’autres certes, mais aussi installer une réflexion historique sur cette époque, une manière pertinente «où les mots et les images d’un auteur d’aujourd’hui cohabitent un siècle plus tard avec les mots et les images d’un soldat d’autrefois». « Entre les lignes » résonne ainsi dans notre mémoire d’une force incroyable entre authenticité et sincérité d’une part, mise en perspective et point de vue humaniste de l’autre pour se fondre en un ouvrage intelligent et nuancé où fresque au long cours et réflexions personnelles offrent au lecteur un panorama de ces années à la fois vibrant et distancié.                                                               Cet ouvrage remarquable est disponible à la médiathèque de Rodez.

 

 

Publicités
Cet article, publié dans B.D., est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s