Buzz and co

06_hm_07jan17-antoine-1Pour son premier concert de cette nouvelle année 2017 et toujours dans l’auditorium pour cause de rénovation prévue à la Chapelle Royale, le Conservatoire de Musique de l’Aveyron avait fait appel à une valeur sûre dont on a déjà, à de multiples reprises, apprécié le talent. Antoine Charpentier qui enseigne depuis plus de quinze ans déjà les musiques traditionnelles, nous plongeait ainsi dès le début, avec ce rendez-vous intitulé «Sonnez bourdons !», dans un répertoire tout de douceur, de subtilité et de nostalgie. Un voyage dans le temps depuis les troubadours jusqu’à la cour de Versailles via la Renaissance notamment mais aussi une pérégrination de découvertes au travers de différentes régions de notre pays depuis la Normandie jusqu’en Bourgogne ou en Creuse, un périple qui fait la part belle autant à l’Histoire qu’aux terroirs, une démarche toute d’intelligence entre érudition et témoignages pour souligner l’importance, la vitalité et la diversité de ces musiques si particulières, lesquelles font partie de notre patrimoine. De branles en menuets, de rigaudons en bourrées, on se love avec bonheur dans ces sonorités en apesanteur aussi ouatées que délicieusement éternelles. Pour mieux mettre en valeur ses cornemuses d’un peu partout largement représentées sur la scène et dont il joue avec un plaisir hautement contagieux, il était accompagné pour l’occasion de Jean-Pierre Rasle, lequel faisait lui des merveilles avec sa collection de flûtes à becs et autres douçaines ou cromornes, ancêtres respectifs des bassons ou hautbois modernes, des instruments très complémentaires pour recréer cette atmosphère un peu hors du temps qui transportait les spectateurs enthousiastes. Humour et pédagogie bienveillante en bandoulière pour situer tel morceau ou raconter ici une anecdote, on se laissait bercer dans cette ambiance irréelle particulièrement réussie qui se terminait par « une page ornithologique » -sic-peuplée de merles ou d’alouettes  aussi enjouée que virevoltante.         Un excellent concert pétillant comme une bulle de Champagne, province elle aussi mise à l’honneur hier après-midi.

Publicités
Cet article, publié dans Musique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s