Lemoine se confesse

telechargementPour son ultime soirée, dans une salle de la Baleine toujours comble mais, comme nul ne l’ignore, que la municipalité actuelle a quasiment décidé d’abandonner en réduisant drastiquement la nouvelle saison culturelle et en se séparant de nombre de ses salariés, dans cette belle salle donc, c’est à Jean-Luc Lemoine, un habitué du petit écran qu’il revenait de conclure Rire Onet avec son dernier spectacle en date intitulé «Si vous avez manqué le début». Tee-shirt noir, pantalon clair, allure cool et décontractée, les yeux débordants de malice et petit sourire en coin, il va joyeusement dézinguer à tout va… la bêtise ambiante et les cons qui s’ignorent, les «winners» qui ne triomphent que du silence de leurs souffre-douleurs, la télé-réalité qui ne fonctionne que sur  le temps de cerveau disponible, les réseaux sociaux qui ne relayent que trop vacuité et insignifiance etc… Des mots bien choisis pour déconstruire des réflexions toutes faites, des idées reçues qui s’incrustent, le malaise qui enveloppe des sujets graves comme les religions, le communautarisme, le régionalisme etc … C’est mordant à souhait, parfois aussi loufoque qu’intelligent, à rebrousse-poil au besoin, mais de l’humour qui vise toujours précis et juste, ne ménage rien ni personne, décortiquant derrière la banalité du quotidien nos préjugés ou nos faiblesses avec quelque sketchs d’anthologie comme celui du lauréat du conservatoire reconverti en bateleur de supermarché, veste rouge écarlate, faisant des promos stupides pour consommateurs naïfs ou trop crédules. Idem pour la séquence d’un candidat à secret story en version serial killer aussi glauque qu’inquiétant. Il finira son show par une interprétation très personnelle aussi inédite que d’une logique implacable de pictogrammes que l’on retrouve dans différents lieux publics et autres panneaux routiers absolument désopilante qui changera à jamais votre regard sur ce genre de signalétique. En résumé donc un on-man-show réjouissant, vif et enlevé, un florilège de bons mots et de remarques qui font mouche pour un festival d’humour de très bonne facture cette année.

 

Publicités
Cet article, publié dans Humour, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s