Cocoon club

téléchargement (1)Du jazz vocal ouaté, du blues feutré poignant, des sonorités soul soignées, une voix veloutée et incroyablement modulée, des reprises ciselées ou des compositions de son cru toujours dynamiques, toutes les chansons mises en valeur par des lumières caressantes, tel était le programme de la soirée samedi soir à La Baleine. Au programme un concert de Cécile Mc Lorin Salvant, chanteuse américaine d’ascendance française laquelle a subjugué le public venu en nombre. Les trois musiciens qui l’accompagnent, piano, contrebasse et batterie, sont excellents et rivalisent de délicatesse, de sonorités subtiles et de connivence,pour enrober ce récital d’un supplément d’âme. De vieilles chansons de Damia à un extrait de West Side Story, de bande son accompagnant un film muet des années 20 à une mélodie de Charles Trenet, tout n’est que douceur, ambiance cosy et complicité chaleureuse, des moments qui tutoient les étoiles et font pétiller les yeux et les oreilles des spectateurs, lesquels glissent avec ivresse dans ces instants de plaisir partagés. Beaucoup de présence, mais capable de discrétion pour de temps à autre, se mettre de côté, dans tous les sens du terme, pour permettre à son orchestre des variations fantastiquement nuancées, c’est vraiment magnifique de bout en bout. Ses textes tantôt en français, tantôt en anglais, parlent aussi bien des difficultés du loyer à payer que de l’amour qui réchauffe ou fait souffrir, de la solitude du clown triste que des petits riens de la vie quotidienne, le tout avec beaucoup de pudeur. C’est un summum d’élégance et le final en rappel  de Barbara « Le mal de vivre » est d’une émotion rare, à faire frissonner tout un chacun. Une soirée absolument magnifique à guichets fermés, ce qui rend d’autant plus incompréhensible les menaces qui pèsent sur l’avenir de cette salle et de son personnel pour l’année prochaine, une structure qui depuis trois ans maintenant a su multiplier les bons spectacles dans tous les domaines.

Publicités
Cet article, publié dans Musique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s