Circus, altius, fortius

téléchargement (2)Un moment de pur délice que le spectacle proposé hier en fin d’après-midi à la M.J.C. de Rodez, laquelle recevait Jamie Adkins pour un solo de cirque qui hésite entre le farfelu foutraque et la déambulation lunaire. Ancien des Cirques canadiens du Soleil et Eloize, des références absolues dans ce milieu, cet artiste présente depuis 5 ans et plus de 700 représentations un peu partout dans le monde «  Circus Incognitus », une ballade toute de poésie, de fantaisie et d’humour. Affublé d’un pantalon à bretelles, d’une chemise désespérément banale et d’un chapeau récalcitrant, il tire d’un immense carton fatigué tout un tas d’accessoires dont il détourne consciencieusement l’usage. Dans ses mains, des objets du quotidien comme une simple chaise ou une échelle peuvent s’avérer inconfortables au possible voire même redoutables, le pire est toujours à craindre avant que la situation en déséquilibre permanent ne se rétablisse miraculeusement. Il maîtrise aussi bien l’art des pitreries d’un clown facétieux, la dextérité d’un jongleur hors pair, aussi à l’aise avec des balles de ping-pong, des balles rebondissantes ou des agrumes de toutes tailles, que la facilité apparente du funambule prêt à tout. Dans son univers singulier, l’improbable tutoie le plus déjanté et les gags se succèdent sans temps mort. Sans prononcer une seule parole, il réussit à capter l’attention de tous, y compris des jeunes enfants, pour installer une atmosphère intemporelle où seuls le plaisir et la bonne humeur sont hautement contagieux, tout en éclats de  rire et de bonheur. Il renoue avec la tradition du burlesque dans la lignée évidente des Charlie Chaplin ou Buster Keaton, une mécanique de précision intensément diabolique pour faire s’esclaffer un public conquis. Ce spectacle fantasque, ciselé et tout d’élégance se révèle un melting pot d’émotions, de générosité et d’intelligence où la virtuosité de l’artiste circassien se conjugue d’une immense tendresse pour son personnage.                                     Un moment savoureux  à consommer sans modération.

 

Publicités
Cet article, publié dans Cirque, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s