Just do it

téléchargementD’un groupe d’étudiants futurs ingénieurs, on peut  penser qu’ils ont une tête bien faite. D’un groupe d’étudiants bons vivants, on peut penser qu’ils aient le sens de la fête.  D’un groupe d’étudiants en période d’examens, on peut croire qu’ils ne pensent que travail, révisions et mémoires à peaufiner. D’un groupe d’étudiants se retrouvant un samedi soir, on pourrait croire que leur préoccupation première est d’abord de choisir dans quelle boite de nuit ils vont aller s’éclater, et, à tant que faire, après un bon repas au restaurant au préalable… Et c’est probablement le cas des élèves de l’INSA de Toulouse que de vivre l’insouciance de leur jeunesse, de croquer la vie pleines dents, de profiter de chaque instant qui passe. Normal.  Sauf que, depuis 2000, à coté de tout cela, il y a aussi la volonté de s’investir collectivement et bénévolement aux cotés des Restos du Cœur, de soutenir l’association de Coluche devenue au fil du temps, hélas, toujours plus indispensable pour accompagner ceux qui restent au bord de la route, les démunis, les exclus. Au départ seulement trois étudiants, depuis, chaque année, plusieurs dizaines, se renouvelant sans cesse mais leur engagement ne faiblit pas, Les Enfoiros sont plus que jamais, toujours en première ligne en Haute-Garonne d’abord, bien évidemment, multipliant les initiatives pour rassembler des fonds, pour offrir des spectacles de rues autour des camions qui collectent les denrées alimentaires indispensables, animer les lieux d’accueil et d’écoute  etc …. Près  de 35 000 €uros, et 1,7  tonne de nourriture et de produits d’hygiène ont ainsi été recueillis lors de la dernière campagne!                                   Cette année ils ont encore élargi leurs activités en répondant à l’invitation de l’antenne des Restos du Cœur de l’Aveyron  offrant leur spectacle «  Les Enfoiros lancent leur cabaret »    à l’Amphithéâtre de Rodez. Un show de presque trois heures sans aucun temps mort, mélange réussi de chants, de danses, de sketches et même un numéro de ventriloque ou un mime. Une infrastructure qui tient largement la comparaison avec leurs ainés, bâtie autour d’un cœur immense qui vibre de lumières, d’un mini escalier façon Broadway, avec un orchestre particulièrement chatoyant, une énergie sans limite, de l’enthousiasme hautement contagieux et la bonne humeur en bandoulière. Des medleys dans tous les styles, des hommages sans prétention à Michel Jackson par exemple, des clins d’œil, des interprétations toutes de malice et pétillantes, des chorégraphies imaginatives ou sensuelles, un moment a cappella très réussi, etc, etc …c’est dire si ce spectacle est vraiment une réussite incontestable. Des costumes et des paillettes certes mais surtout de la générosité et du plaisir à partager. La solidarité et l’engagement sur la durée comme valeur universelle en réponse à un certain individualisme égoïste, voilà le défi relevé haut la main, une note d’espoir à saluer. Bravo et encore merci aux Enfoiros.

Publicités
Cet article, publié dans Musique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s