Les amis de George

téléchargementOn ne le verra jamais et pourtant il est omniprésent, lui autour de qui toutes les femmes gravitent : son premier amour, celle qui aurait pu devenir sa maîtresse si … et son ex actuelle, dernière à entrer en scène. S’ajoutent aussi dans cette intrique trois hommes, les compagnons de celles–ci, lesquels, à titres divers, entretiennent des relations compliquées entre eux comme avec lui… Soient donc trois couples lesquels transforment ce qui pourrait passer pour un vaudeville un tantinet suranné, via des dialogues vifs et enlevés en charmantes réflexions sur l’amour et le temps qui passe toujours trop vite. Situé dans une campagne de carte postale so british, petites maisons bien alignées et  jardins impeccables, l’histoire est constamment bousculée et mise en abîme autant par un décor d’un faux authentique revendiqué où les murs sont de longues toiles peintes entre lesquelles on se faufile, un coté carton-pâte outrageusement bariolé et des confessions face-caméra sur fond neutre. Quant  aux dessins de B.D.  qui font le lien entre chaque scène, ils sont à la fois aussi délicieusement kitsch que particulièrement élaborés. Ce dernier film d’Alain Resnais «  Aimer, boire et chanter » primé à la dernière Berlinale est avant tout une variation toute en élégance racée sur une petite communauté ciblée pour qui le théâtre et  les rapports humains sont régis par les mêmes règles: à savoir, légèreté, grâce, respect, mais aussi part d’ombre nécessaire et secret bien gardé. Servi par nombre de ses comédiens fétiches au premier rang desquels l’indispensable Sabine Azéma, ce film permet à tous de jouer sur les deux tableaux. La vie réelle se superpose sur les répliques théâtrales,  la fiction se nourrit de la réalité sentimentale de chacun. Un exercice de style tout de  patine brillante que l’on peut voir aussi comme un cadeau post-mortem réjouissant de vitalité de la part d’un réalisateur nonagénaire.

Cet article, publié dans Cinéma, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s