Plein gaz

téléchargementDe la dérision, de l’humour, des performances physiques entre acrobaties farfelues et frappadingues, les trois artistes de la Compagnie Inextrémiste ne reculent devant rien. C’était hier soir à la Salle des Fêtes de Luc, une salle avec beaucoup de hauteur, ce qui était indispensable pour les numéros présentés, mais à visibilité incertaine, selon que l’on trouve place sur les quelques gradins montés sur les côtés ou plein centre au ras du sol à se contorsionner. Ils sont trois Yann, Sylvain et Rémi qui, pendant un peu plus d’une heure, vont bousculer les limites de l’équilibre et de la gravitation. Leurs instruments se résument à des planches robustes et une série de bouteilles de gaz qu’ils empilent de façon incongrue, pour obtenir des échafaudages hautement aléatoires, toujours à la limite de la rupture. Pour en rajouter dans le côté chantier improbable, une palissade métallique brinquebalante complète le décor. C’est donc dans ce fatras hétéroclite qu’ils multiplient les prouesses, se chamaillant ici, se défiant là, se serrant les coudes ailleurs, autant d’occasions de rivaliser de puissance, de faire fi de l’instabilité chronique d’un tel assemblage pour démontrer des aptitudes hors du commun. Quand on sait en plus que l’un des trois interprètes circassiens évolue dans un fauteuil roulant, on mesure toute la dimension humaine autant que technique des exploits qui se succèdent : des performances sur des rouleaux surdimensionnés, des sauts périlleux et autres saltos et vrilles, une touche de  free style déjantée et d’excellente facture. Cette histoire de solidarité, de fraternité et de sincérité comme on en voit rarement, transforme le regard des spectateurs, le cirque comme vecteur d’intégration voilà un message d’une richesse humaine incroyable. Ce show ironiquement intitulé « Extrémités », tant  on voit bien qu’il les repousse sans cesse,  s’offre aussi des respirations toutes d’humour et de décontraction, lesquelles culminent avec le final tendre et cocasse à souhait.                         Sans vendre la mèche, ce spectacle insolite se termine par une explosion d’émotions qui enthousiasme le public.

Publicités
Cet article, publié dans Cirque, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s