Delhi motion

téléchargementUn documentaire tout à fait spécial était projeté hier en fin d’après-midi à Cap Cinéma, «  Cent mille et une victoires pour le monde » de Louis Campana et François Verlet. Ce film relate la marche Jan Satyagraha 2012 qui a mobilisé 100 000 personnes lesquelles ont convergé sur Delhi en octobre de cette année-là pour défendre le droit à la terre, une action non-violente de grande ampleur et au retentissement mondial. Dans un pays essentiellement rural où l’extrême misère frappe toujours une grande partie de la population, des petits agriculteurs s’organisent via leur syndicat Ekta Parishad, de l’hindi que l’on pourrait traduire par Forum de l’Unité, pour aider les paysans sans terre à lutter et à obtenir une vraie réforme agraire qui redistribue la terre mais aussi se mobilise pour l’accès aux ressources naturelles comme l’eau, les forêts et contre les semences OGM. Justice sociale et réhabilition des personnes déplacées, promotion des droits pour les populations des plus vulnérables: intouchables, déshérités ou femmes notamment, c’est le combat au quotidien de ces militants courageux qu’illustre parfaitement ce témoignage précieux. Ce long périple s’est conclu par un accord historique avec le gouvernement indien avec des avancées majeures sur le droit à des terres arables pour les plus démunis ou un toit pour de nombreux sans-abri, cette solidarité grandissante est l’âme de ce moyen métrage. L’ombre tutélaire de Gandhi est omniprésente, une référence constante dans ces actes de désobéissance civile et de protestations pacifiques pour ces millions de laissés pour compte, lesquels de mieux en mieux organisés obtiennent des victoires significatives sur les multinationales ou les investisseurs privés dans leur combat pour une redistribution équitable des terrains agricoles et pour préserver et sauvegarder leur patrimoine naturel environnemental.                                                                 Cette projection organisée par le Mouvement pour une Alternative Non-violente Aveyron permettait aussi d’échanger avec Kumar Aneesh, l’un des porte-parole de ce mouvement actuellement en tournée en Europe, l’occasion de faire vivre concrètement une parole du Mahatma : «  si tu n’es pas indifférent, le monde sera différent ».

Publicités
Cet article, publié dans Cinéma, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s