Sax éducation

logo_citea_long_pantone [Converti]Des belges on connait surtout leurs chocolats savoureux, les auteurs remarquables de bandes dessinées, leur humour très critique, nombre d’artistes exceptionnels y compris certaines actrices aux noms bien de chez nous. On les raille souvent pour leur  propension renouvelée à se chercher des poux entre leurs deux communautés wallonnes et flamandes, mais parmi toutes leurs célébrités, s’il y en a une qui doit faire la quasi-unanimité c’est bien Adolphe Sax, dont le monde musical célébrera l’année prochaine le bicentenaire de la naissance. C’est donc à lui avec un peu d’avance qu’était consacré le concert ce samedi à la Chapelle Royale. Une heure musicale en forme d’hommage mais aussi à forte vocation pédagogique puisqu’on eut droit à nombre de commentaires et anecdotes sur la vie, l’œuvre et quelques disciples de ce facteur d’instruments particulièrement inventif. Peut-être à cause d’un temps franchement frisquet ou des premières courses aux cadeaux de la période de Noël qui s’annonce, l’audience était plus clairsemée que d’habitude lorsque Florence Charron, laquelle enseigne cet instrument au conservatoire départemental, débutait son récital accompagnée d’un seul piano. Un large panorama de compositions variées – sonatine, aria, arabesque et autre fantaisie-, du saxo plutôt classique avec des palettes sonores qui allaient du sombre au plus enjoué, du plaintif au syncopé, du mélancolique au plus aérien, un panorama très éclectique dans ce registre donc. On pouvait juste regretter que le jazz indubitablement associé au saxo dans l’imaginaire de tous, en particulier sa version swing dévastateur, ne soit pas davantage mis en lumière avec quelques standards éternels, juste une question de choix et de goûts.                                                                                                         Prochain rendez-vous le samedi 14 décembre toujours à 17 heures mais exceptionnellement à l’auditorium Sainte Catherine pour Welcome to Broadway 2 après une première variante  présentée l’année dernière.

Publicités
Cet article, publié dans Musique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s