Yanik à bord

téléchargementDe tous temps le rouge a été un marqueur déterminant. Il y a eu le drapeau rouge des révolutionnaires du monde entier souvent ensanglanté, sa dérive totalitaire version petit livre de Mao, son côté esthétique glamour lèvres ou vernis, en ce moment sa version bonnet rouge porté en Bretagne mais made in Scotland,  Yanik charmeur et photogénique, lui la joue style cravate chicos qu’il porte fièrement sur sa chemise noire dont il a fait son logo spécifique,  mais qu’il décline aussi en produits dérivés dont des t-shirts modèle homme ou femme, lesquels sont « bradés  pour éponger le déficit issu de mon dernier passage au Festival d’Avignon ».                                                                 Yanik était en cette fin de semaine dans le petit théâtre du Chariot à Bourran pour proposer son dernier spectacle en date «  Pfff… », comme un retour au bercail de l’enfant prodigue. Une chronique qui épingle aussi bien les accros téléphoniques, les religions vues comme une amicale œcuménique de faux prophètes, les confessions intimes radiophoniques qui sévissent la nuit sur certaines ondes ou  les tendances  musicales  « gastronomiques faite de daubes et de soupes insipides », que l’amour dont il distribuerait volontiers un permis à point mais avec parcimonie… À l’aise sur scène,  sympathique en diable, volontiers légèrement provocateur pour lancer régulièrement d’habiles piques contre le politiquement correct trop policé, on passe un bon moment devant ce spectacle aussi ironique que malicieux. Un spectacle certes forcément inégal, notamment ses incartades en dessous de la ceinture dont on pourrait faire l’économie, où la répartie acide du stand up côtoie des imitations déjantées de Christophe Maé ou Benjamin Biolay entre autres. Quand l’humour second degré  fait la part belle à la mauvaise foi ou au  mauvais goût revendiqués, une suite de sketches qui mêlent aussi bien répliques ravageuses que fausses pubs façon Les Nuls, des mimes fantasques teintés de folie douce à des mélodies farfelues pour un show élégant et racé.

Publicités
Cet article, publié dans Humour, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s