Durs à queer

téléchargementUn lac aux eaux limpides seulement troublées par la présence supposée de silures, un soleil brûlant qui caresse leurs peaux nues, c’est là que se retrouvent chaque jour nombre de gays en recherche d’aventures, de frissons ou d’affection. Des éphèbes aux corps musclés et attirants, d’autres plus bedonnants qui au hasard de leurs pulsions ou de leurs désirs s’enfoncent ensuite dans le bois alentour pour des étreintes éphémères et fulgurantes, des corps à corps charnels voire proches de l’exhibitionnisme… et parmi tous ces hommes dévorés de solitudes plane un serial killer aussi inquiétant que magnétique… C’est dire si « L’inconnu du lac » le dernier film en date d’Alain Guiraudie – scénariste et  réalisateur aveyronnais exilé dans le Tarn -sic,  qui le présentait hier à Rodez tient à la fois du manifeste politique dans le contexte actuel, et qui lui a valu d’ailleurs  la censure de son affiche de la part de  certaines mairies de droite de l’ouest parisien, du quasi documentaire sur la drague dans le milieu homo masculin très codifié, mais aussi du drame dans ce qu’il explore les ressorts de l’être humain. Un film qui peut mettre mal à l’aise autant par son coté désespéré et mortifère que par les scènes de sexe très crues qui explorent comme rarement les limites entre jouissance et frustration, plaisir et passion , abandon et culpabilité. Ce film bâti comme une tragédie antique, unité de temps, de lieu et d’action,  installe une atmosphère qui contraste  avec son environnement sensuel, solaire, liquide ou végétal, où la nudité des corps solitaires alanguis, en alerte ou en extase laisse sourdre une angoisse diffuse et singulière, où l’ombre d’Éros fusionnant avec Thanatos  enveloppe de mystère des personnages plus complexes qu’il n’y parait.  À l’issue de la projection le metteur en scène se prêtait  avec gourmandise au jeu des questions réponses avec les spectateurs venus nombreux.   

Publicités
Cet article, publié dans Cinéma, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s