De tout Cœur pour les Restos

téléchargementSoit une histoire sucrée à souhait, toute de guimauve et de meringue, où, dans une ile grecque forcement paradisiaque, se prépare un mariage tout en fanfreluches et bonne compagnie. La mère de la future mariée a invité ses meilleures amies, la fille, elle, les hommes qui ont partagé plus ou moins longtemps la vie de sa mère. Ils sont trois et parmi eux nécessairement son géniteur. De retrouvailles enflammées en secrets  à demi-avoués, c’est donc sur le mode exubérance toute méditerranéenne que ce microcosme va imploser pour mieux se rabibocher dans un happy end dégoulinant de bons sentiments… Et cette année pour sa 8ème nuit du cœur, c’est  Best of Mamma Mia, une production montée depuis quelques années par la compagnie de danse de Silva Ricard de Millau, mais encore jamais présentée à Rodez,  que les Restos de l’Aveyron avaient choisie, une troupe d’une soixantaine de danseurs qui virevolte à tout va et multiplie les chorégraphies entraînantes et survoltées dans un esprit très seventies pour offrir un panaché danses et récitatif haut en couleurs. Profitant de l’immense espace de la salle de l’Amphithéâtre, c’est un décor volontairement festif  qui nous est proposé, plusieurs tentes aménagées, un bar de plage, des guirlandes à profusion, des tentures en veux-tu en voilà, on joue à fond sur ce côté épate et un peu too much, les costumes flashy et scintillants avec profusion de  strass et paillettes sont raccord, et pour les pas de danse, on a aussi bien de vastes  mouvements de foule  particulièrement synchro qui évoquent les plus belles heures de la comédie musicale hollywoodienne que des passages plus intimistes où les héros se cherchent, se confient, se découvrent voire plus si affinités …  Mamma Mia, c’est cet esprit-là, les chansons d’Abba qui nous trottent encore dans la tête, aussi nostalgiques que délicieuses, et des clichés qui assument un coté sépia d’une époque que l’on sait révolue. En jouant à fond de cet aspect rétro légèrement suranné, avec générosité et bonne humeur, c’est une pièce montée toute de chantilly que l’on se plait à déguster. Tous les tableaux, de groupe en particulier sont de vraies réussites, saupoudrés ici de vestales, là de pom-pom-girls, c’est éclatant de fraîcheur et de spontanéité et prouve indéniablement qu’une troupe d’amateurs avec travail et enthousiasme obtient des résultats dignes de pros. Un spectacle punchy vraiment brillant, dans tous les sens du terme, qui plus est  pour une noble cause, l’art au service des Cœurs, une soirée mémorable… encore bravo.

Publicités
Cet article, publié dans Divers, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s