En avant la musique

imagesC’était une première ce samedi à la Maison des Jeunes et de  la Culture de Rodez. Les « Agglo’zics » organisées conjointement par les trois M.J.C. de l’agglo, c’est à dire outre celle d’accueil, celles d’Onet le Château et de Luc/Primaube, proposaient deux tremplins pour mettre en lumière, mais surtout en décibels, différents projets musicaux. Deux catégories distinctes avaient été définies, l’une dite « Découvertes »  avec quatre groupes d’horizons très divers puisque étaient représentés, le rock avec Empty Jokes qui a le mérite de chanter en français, le métal avec Come Back For More, un quatuor qui fait uniquement dans l’instrumental, le rap avec Adjam dont le  flow s’accompagne de platines, et enfin Shooting Star davantage sous influence pop. Après une courte  pause pour se restaurer avec fouace et cidre, l’après-midi se poursuivait avec la scène dite « Confirmés » qui voyait, se succéder cinq autres groupes : Nevada Off  directement issu du club rock en stock de la M.J.C. de Rodez, Firedog Empire quartet d’inspiration indie pop fiolk, Roijah pour un solo de reggae dub, Loggerheads  autodidactes du hardcore  et enfin du métal encore avec Ezio groupe d’un an d’âge, originaire de la M.J.C. d’Onet.  Chacun donnait son maximum dans le temps imparti à savoir 20 minutes chrono pour chacun pour essayer de décrocher les deux récompenses prévues : pour le vainqueur Découvertes, Shooting Stars, ce sera une maquette, plus des rendez-vous sur les futurs évènements à venir sur l’agglo dont le prochain est d’ors et déjà fixé au 4 juillet pour Indépendance Day, pour celui des Confirmés, Firedog Empire, mêmes rendez-vous, mais agrémentés en plus d’une résidence. Le jury était composé d’une part des institutionnels : organisateurs, structures partenaires telles Oc live, 12 Touch, Ramazick  ou Anatole Diffusion et de professionnels des médias dont le vote pesait pour 1/3, alors que les choix du  public lui-même, avec de nombreux jeunes, comptaient pour les 2/3.                                 Pour le coté solennel, il faut noter que cette première édition était ouverte par Fabrice Geniez maire d’Onet et vice-président de l’agglo, lequel situait cette manifestation musicale dans la droite ligne de feu Skabazac en présence d’autres élus dont Christian Teyssèdre, le maire de Rodez. Plus de trois heures de musique live non-stop pour brosser un instantané protéiforme de ce que l’on définit souvent sous le vocable de « musiques actuelles ».

Publicités
Cet article, publié dans Musique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s