Entre tramontane et sirocco

téléchargement (1)La vielle à roue côtoie le qanûn, la cornemuse gasconne fait écho à l’oud, le clari frétille d’aise auprès de la derbouka, le guembri répond à l’accordéon diatonique, bienvenue dans le monde de musiques métissées du groupe Mosaïca . Six musiciens qui rivalisent de dextérité pour nous offrir un panorama résolument contrasté mais équilibré entre occitan sensuel,  berbère subtil et arabe voluptueux pour un concert intitulé Oc Chaabi qui fait la part belle aux mélodies psalmodiées, aux rondeaux entraînants et autres mélopées en apesanteur.

« Plus qu’une rencontre c’est un partage » déclare en ouverture l’un des artistes,  et c’est vraiment la définition qui  s’impose, un mélange particulièrement réussi de rythmes et de sonorités, où aucun instrument ne s’impose à l’autre, juste l’écoute, le respect et le prolongement. Des Pyrénées à l’Atlas, c’est le même souffle de vie et de chaleur humaine qui transcende chacun pour le plus grand bonheur de tous les spectateurs.  Dans ces polyphonies vocales et instrumentales, « ces songes d’ailleurs », on se love avec délectation et ravissement, la tradition en abîme de modernité, l’ouverture aux autres comme credo et la volonté d’aller toujours de l’avant. Cette philosophie du vécu où fraternité et solidarité se conjuguent,  réchauffe les cœurs et les âmes. Un spectacle d’inspiration résolument épicurienne, tout en arabesques vibrantes et mélodies inventives, qui transpirait de  plaisir communicatif. Et on pouvait voir au tout premier rang, emportés dans cette ambiance incroyable, quelques enfants de l’école de Gourgan qui avaient, lors de deux ateliers, préalablement échangé et travaillé avec le groupe, se trémousser d’enthousiasme et applaudir à tout rompre.

Un magnifique concert proposé par l’Institut d’Etudes  Occitanes 12 avec le soutien de la Mission Départementale de la Culture de l’Aveyron qu’il serait judicieux de reprogrammer au  plus vite dans le cadre de l’Estivada afin de faire partager ces horizons de tolérance et d’ harmonies à plus de public encore.

Publicités
Cet article, publié dans Musique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s