Le cirque c’est canon

téléchargementIl a de qui de tenir avec un père clown, le célèbre Dimitri, qui fit les beaux jours du Cirque helvétique Knie et où lui-même a fait quasiment ses premiers pas. De ce père célébrissime partout dans le monde, ancien élève du mime Marceau et ami des écrivains Günther Grass ou Max Frisch, il a pris une succession un peu buissonnière puisque lui, David Dimitri, dans sa quarantaine de maturité, est devenu « L’ Homme cirque», un programme complet où il fait tout de A à Z, absolument tout seul. Il se produisait sous chapiteau, la semaine dernière, trois fois successivement à Rodez. Disons le tout de suite, c’est un interprète hors norme qui conjugue aussi bien le frisson que l’humour, la performance physique que l’inventivité. Un costume cintré de garçon de café, sans un mot, il multiple pendant une heure les facéties et les performances. Il y a aussi bien des références évidentes au cinéma muet, des clins d’œil à la tradition un peu nostalgique que des innovations incroyables. Un tapis roulant en folie, un cheval d’arçon recyclé, une bascule et des fils tendus à diverses hauteurs sont les accessoires aussi hétéroclites qu’indispensables de ses exploits, jusqu’au clou du spectacle lorsqu’il se projette en l’air en allumant la mèche d’un canon où il s’est réfugié. C’est un univers où la poésie succède à la bravoure et l’imaginaire fait écho à la fantaisie. C’est absolument impeccable de précision et d’adresse avec en plus ce soupçon de complicité qu’ éclairent ses yeux malicieux. Quant au final, c’est juste absolument prodigieux: il sort par une petite ouverture dans la toile du chapiteau, et, miracle, il prolonge sans protection ses prouesses de fildefériste à une hauteur qui défie le sens commun. Comme c’est réglé avec une exactitude millimétrée, il arrive pile poil sur la plate-forme au moment où s’arrête la musique et de là-haut, de vraiment très haut, il sort un appareil photo pour immortaliser son public qui n’en croit pas ses yeux et applaudit à tout rompre.Ce spectacle de grande classe est vraiment l’alchimie parfaite entre la technique qui se fait oublier, l’intelligence et la présence d’esprit au service d’un artiste hors pair.                                                                                                                      Un petit Suisse  par la taille mais grand par le talent. A marquer d’une pierre blanche.                

 

Publicités
Cet article, publié dans Cirque, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s