Zolie gAZelle épanouIE

téléchargement (1)Ponctuelle comme une preuve supplémentaire de haute tenue, telle est Zazie qui débarque samedi soir sur la scène de l’Amphithéâtre de Rodez, accompagnée de batterie, claviers et guitares.

Comme chez elle, très à l’aize, elle enchaîne ses titres mêlant aux incontournables « Zen » ou  « Je tourne » qui ont marqué sa carrière, des nouveautés exquizes extraites de son dernier pari fantaiziste, cette folie qu’elle s’est offerte de décliner autour du nombre magique qu’est le 7, un album puzzle en 7 modules de 7 chansons chacun. Il souffle dans la salle un alizé de sérénité et un zéphir de tendresse,  quelque part entre new age et réflexion yoga qui apaizent et font du bien. Son attitude toute de retenue et d’élégance raffinées, ses textes tous de finesse et de grâce pour parler des hézitations des cœurs ou du dézir des corps, de rencontres improbables ou d’introspection intime, sont un subtil mélange entre apezanteur et ivresse douce, son coté Peace and Love volontiers revendiqué mais qu’elle se plait à reviziter et à bonifier de tolérance et de poézie .

Elle oze tout. Assize à même le sol à lézarder sans façon  au milieu de ses muziciens comme en méditation pozitive dans un ashram ou avec des bonzes en Azie, zigzaguant, aérienne et légère, dans une danse lascive le nez en l’air et les bras en offrande vers le ciel telle Shiva, ou bien faizant la zouave décomplexée comme un automate un rien dézarticulé, elle éclate de générozité et d’authenticité. La danse est d’ailleurs omniprézente parmi les images qui zèbrent l’horizon en back stage, et le public ne s’y trompe pas qui ronronne de plaizir et vibre de bonheur. Tout cela se traduira de façon incroyable lorsqu’à la fin de son concert elle descendra parmi les spectateurs pour se mêler à eux pour un supplément d’émotions partagées. Le zeste de classe en prime qui inscrit définitivement ce récital au zénith et que prolonge un générique inventif, un petit film qui déménage au sens propre du terme pour zoomer sur chaque membre de l’équipe, techniciens et chauffeur de bus y compris, où le talent de chacun est indispensable pour propozer un spectacle aussi abouti.

Publicités
Cet article, publié dans Musique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s