Enfances volées

imagesDire que le film « Los herederos », un documentaire de Eugenio Polgovsky se reçoit comme un coup de poing est le moins que l’on puisse dire. Nous sommes au Mexique et devant nos yeux vont se dérouler minutieusement les vies d’enfants que l’on suit un peu partout dans le pays. Des travaux à la campagne à semer du maïs ou récolter tomates et piments, s’occuper des animaux, modeler des briques de glaise qui sécheront au soleil, tisser pendant des heures des tapis, aller chercher de l’eau croupie, ramasser du bois ou couper de la canne pour alimenter fours et foyers, voilà l’ ordinaire de ces enfants y compris les très très jeunes. On les accompagne dès le lever du jour, on ne les laissera qu’à la nuit tombée lorsque le camion à bestiaux qui leur sert de transport collectif pour se rendre sur leurs différents lieux de travail, les recrache comme une cargaison devenue inutile. Et, pour rendre toujours plus palpable cette tragédie du quotidien, aucun commentaire, juste de temps à autre quelques notes de musique façon mariachis, c’est à dire un mélange de plaintes retenues et d’un certain fatalisme résonnant à l’infini et se transcendant en communion crépusculaire. Et, de gros plans sur les visages en images intergénérationnelles, chaque minute de ce film rend cette violence qui se perpétue encore et encore, toujours plus révoltante et insupportable. Leurs vies détruites dès l’origine, ces forçats sont les héritiers de la misère et de l’exploitation sans limite, ils sont aussi et peut être surtout la face immonde de la mondialisation galopante, les premières victimes d’un système implacable qui n’existe et ne subsiste qu’en broyant tout et tous …

Ce film est présenté tous les jours de cette semaine au Royal dans le cadre des semaines de l’Unicef et une partie de la recette sera  reversée à l’antenne de Rodez.

Publicités
Cet article, publié dans Cinéma, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s