Le bon roi Aubert

images (2)Il pète le feu ce quinquagénaire toujours en mouvement quand il débarque, habillé tel le grand chef savoyard Marc Veyrat, grand manteau et chapeau à larges bords, sur la scène de l’Amphithéâtre de Rodez.  Jean-Louis Aubert est en tournée avec neuf musiciens, batteries, guitares, claviers et aussi des cuivres, ce qui donne une tonalité toute particulière à son spectacle. Si ses chansons sont plutôt du registre de l’intime et de l’affectif, cette dimension collective ouvre vers plus d’universalité. Et pour parfaire ce registre, régulièrement sont projetées en fond de scène des vidéos de galaxies venues d’ailleurs, de lumières qui éclairent la pénombre, des mains qui se joignent , des gouttes d’eau qui ruissellent, du temps qui passe… c’est la vie multiforme qui crève ainsi l’écran. Pendant plus deux heures, il va nous embarquer avec tendresse bienveillante et connivence vigilante dans son monde bien à lui, là où l’amour et la fraternité se conjuguent avec le goût des autres et la confiance en autrui. Ce feeling trouve un de ses plus beaux moments quand, avec sa voix si particulière de rocker écorché, il reprend en solo un texte de Barbara d’une force exceptionnelle. Il égrène alternativement tant des extraits de son dernier album « Roc Eclair » que des anciens tubes de Téléphone, pour faire chavirer son public où tous les âges se côtoient. Des décibels et des effets stroboscopiques bien sur,  mais juste ce qu’il faut, pour permettre à chacun de se lover avec plaisir dans ce cocon d’humanité chaleureuse qu’il déroule avec tact et pudeur. Et comme il ne se ménage pas- il mouille vraiment sa chemise dans tous les sens du terme-de rappels en rappels, le spectacle rebondit vers toujours plus de complicité et le temps semble suspendu pendant quelques instants.C’est magnifique d’intensité tant il flotte un sentiment palpable d’émotions où fragilité personnelle et humilité individuelle se transcendent en solidarité partagée.                                                                           Incontestablement, un des meilleurs concerts de ces derniers temps.

Publicités
Cet article, publié dans Musique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le bon roi Aubert

  1. christelle dit :

    Bonsoir,

    Un grand merci pour cet article. Très bien écrit. Je suis fan de Jean-Louis et je trouve cet artiste super, de respect et d’humanité.
    Toujours ce contact avec le public. « mes amours » comme il aime nous appeler : son public.
    On se sent zen lors de ses concerts et l’on oublie tous nos soucis. Un grand bonheur et un grand bonhomme. Merci à toi Jean-Louis.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s