Le non du père

imagesUne  nouvelle fois c’est de la jeunesse au bord de l’abîme, de celle qui peut basculer à tout moment que Jean-Pierre et Luc Dardenne viennent nous parler avec leur dernier film en date qui faisait partie de la sélection officielle  au dernier festival de Cannes. «  Le gamin au vélo » c’est le petit frère de Rosetta ou de Lorna, comme elles, dans sa vie ce ne sont ni les plaies ni les bosses qui manquent. Là, par l’abandon d’un père lui aussi malmené par l’existence et qui n’a plus rien mais voudrait tenter un nouveau départ, il s’est retrouvé dans un foyer de l’enfance. Même si les éducateurs font de leur mieux, on voit bien qu’il est blessé et inconsolable, surtout lorsqu’il comprend que son seul bien personnel, celui qui lui donne un tant soit peu goût à la vie et un peu d’indépendance, son vélo, son cher VVT,  son père l’a vendu pour quelques €uros. Alors il part à la recherche de son géniteur pour une quête aussi intime que douloureuse, non pour le juger, juste essayer de comprendre. En vain. Heureusement une jeune coiffeuse croisée par hasard va se prendre d’affection pour lui et se proposer comme famille d’accueil, comme un rayon de soleil après l’orage, lui offrant chaleur humaine et tendresse sans borne. C’est là que le film bascule de courses effrénées et désespérées en une rédemption chaotique, tomber souvent, se relever toujours, qui donne enfin un peu d’espérance malgré les petits caïds et les coups tordus. Et oui, pour une fois il y a un soupçon de lueur, celle d’un meilleur possible qui se profile, symbolisé par des joies simples comme un pique-nique partagé ou une virée en duo à bicyclette dans ce plat pays qu’est la Belgique. Le duo que forment le jeune Thomas Doret en rebelle écorché vif fait écho à la splendeur solaire et déterminée d’une Cécile de France plus rayonnante que jamais pour un film qui laisse entrevoir enfin un peu d’espoir à son héros cabossé.

Publicités
Cet article, publié dans Cinéma, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s