Pause guitare

 

CHAPELLE-28-05-11C’était le dernier rendez-vous de cette saison à la Chapelle Royale devant un public un peu clairsemé, ce que le beau temps persistant et toutes les activités de fin d’année scolaire expliquent partiellement. Autant le dire tout de suite, les absents ont eu tort car la carte blanche proposée avec un programme autour de la guitare en duos et en solo était en tous points remarquables, vraiment de haute tenue. Ponctué de lectures de textes épiques de Turquie à Pablo Neruda, des poèmes souvent tout de lyrisme ou d’engagement que déclamait avec passion Olivier Papillon en attendant de retrouver son instrument de prédilection au son si feutré, cette heure musicale se déclinait en concert volontairement intimiste sans micro et mettait en valeur la dextérité de l’artiste aussi fluide et à l’aise de ses deux mains.Que ce soit en ouverture avec la suite de Carlo Domeniconi toute de douceur et de délicatesse ou le final avec la sonate de Silvius Weiss où le son de la guitare et celui du clavecin se marient avec grâce, élégance et volupté, ce fut une succession de moments tout en complicité et en harmonie qui respiraient le plaisir de jouer. Chemise blanche et cheveux noués en catogan, derrière de fines lunettes, Thomas Fournié fait preuve de grande maîtrise et de  maestria et même lorsqu’il s’essaie à un tout autre registre avec un morceau plus contemporain en hommage au peintre Francisco Goya tourmenté par les représailles sanglantes et les horreurs de la guerre, c’est encore admirable. Au toucher subtil, il ajoute des frappés sur le corps de l’instrument ou des cordes pincées violemment qui amplifient le caractère tourmenté de cette œuvre de Maurice Ohana, yes he can …                                                                                                              En attendant la saison prochaine qui devrait faire la part belle aux relations intimes entre musique et cinéma, il y aura le 13 juillet prochain à l’Amphithéâtre le rendez-vous avec l’Orchestre Symphonique de l’Ecole de Musique auquel se joindront des musiciens de Bamberg, ville jumelée avec Rodez ainsi qu’un chœur professionnel de Lituanie pour ce qui sera sûrement un évènement à ne pas manquer.

Publicités
Cet article, publié dans Musique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Pause guitare

  1. Thomas Fournié dit :

    Un grand MERCI pour cet article.
    Amicalement
    Thomas

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s