Aïe, aïe, aïe

téléchargement (4)Perplexe, voila le sentiment que l’on a après avoir assisté à la prestation de la Cridacompagny, une compagnie franco-catalane qui était sur le plateau de la M.J.C. de Rodez, la semaine dernière. Le spectacle proposé en collaboration avec la Scène Nationale d’Albi intitulé « Aïe » est une nouvelle création d’« arts croisés » qui s’inscrit dans leur trajectoire précédente. Ce trio insolite formé d’un musicien et deux artistes de cirque évolue dans un décor hétéroclite où par exemple des bois de cerf côtoient un mégaphone, un synthétiseur des sabots de bois style Hollande vintage. Les trois comparses mêlent borborygmes et onomatopées, mimiques surprenantes et vocalises déchaînées pour installer un climat particulièrement étrange. C’est l’art du contre-pied le plus fantaisiste conjugué avec détachement, la surprise se nourrissant de flottements plus ou moins improvisés pour pas dire le sens du n’importe quoi maîtrisé, et tout ça avec le renfort de matériel technique, écran vidéo et machine à échos entre autres, pour déconstruire toute logique. Ce n’est pas par hasard si en ouverture un personnage lave symboliquement les yeux de son acolyte, sous-entendu appuyé, oubliez toute certitude. Ce spectacle touche ainsi soit au surréalisme dans son aboutissement le plus farfelu soit à l’ humour en autodérision. Les situations qui se succèdent sont toutes marquées de ce même sceau déroutant et insolite où l’étrange, le bizzare et l’absurde se déclinent encore et encore jusqu’à épuisement. C’est toujours sur le fil du rasoir mais entre dépouillement volontaire et nihilisme limite, la marge est mince et le spectateur est au mieux dans l’expectative, le plus souvent dans l’incertitude trouble voire dans l’exaspération  crispée. Heureusement cet embarras cotonneux en apesanteur a le bon goût d’être bref, moins d’une heure, de quoi permettre au public désorienté et un peu abasourdi de se ressaisir rapidement.

Cet article, publié dans Divers, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s